Association des établissements cantonaux d'assurance (AECA)
#

Organisations

AECA – Association des établissements cantonaux d'assurance

L’Association des établissements cantonaux d'assurance (AECA) a pour but la coordination stratégique et la représentation des intérêts des organisations communes des établissements d'assurance, ainsi que de leurs membres. La collaboration est structurée autour de trois activités principales : « prévention », « intervention » et « assurance ». Il s'agit là de trois domaines d'activité qui interagissent de manière positive et qui créent des synergies au niveau cantonal et national.

En associant des personnalités politiques et des groupes d’intérêt, les organisations communes renforcent leur place. En tant qu’association de la branche, l’AECA représente les intérêts des établissements cantonaux d'assurance (ECA) au niveau national et international. L’AECA apporte une valeur ajoutée aux ECA grâce notamment à une communication coordonnée en interne et vers l’extérieur. L’AECA crée une identité commune parmi les différents établissements cantonaux d’assurance.

AEAI – Association des établissements cantonaux d’assurance incendie

L’Association des établissements cantonaux d'assurance incendie (AEAI) soutient ses membres dans le domaine de la prévention. Elle est active à la fois dans la protection incendie et dans la prévention des dangers naturels. L’AEAI forme des spécialistes dans ces deux domaines. Elle est en particulier responsable des examens de spécialistes en protection incendie avec brevet fédéral et d’experts en protection incendie avec diplôme fédéral. De manière générale, l'AEAI s'emploie à réduire les dommages aux personnes et aux bâtiments. Dans ce but, l’AEAI développe, sur mandat des établissements cantonaux d'assurance, des instruments de prévention. Dans le domaine de la protection incendie, ces instruments sont les prescriptions suisse de protection incendie à caractère obligatoire ainsi que le répertoire de la protection incendie. La plate-forme en ligne « Protection contre les dangers naturels », quant à elle, apporte une aide dans le choix des mesures de prévention des dommages éléments naturels.

UIR – Union intercantonale de réassurance

L’Union intercantonale de réassurance (UIR) offre aux établissements cantonaux d'assurance (ECA) des produits et des prestations en lien avec la gestion et le transfert des risques. Elle est l’assurance des ECA. La réassurance de l’UIR couvre les grands risques auxquels sont exposés les ECA et aplanit les fluctuations dans l’évolution des dommages à long terme. Grâce à l’Union intercantonale de réassurance, les ECA peuvent optimiser leur règlement des dommages. Ce système unique de solidarité garantit une compensation efficace des risques entre les participants.

PSDS – Pool suisse pour la couverture des dommages sismiques

Le Pool suisse pour la couverture des dommages sismiques (Pool) met à disposition deux fois deux milliards de francs, au maximum, par année civile en cas de tremblement de terre. Grâce à ce dispositif, les établissements cantonaux d'assurance concernés peuvent, en cas de séisme grave, au moins partiellement couvrir les dommages et ainsi soutenir les propriétaires de bâtiment touchés. Toutefois, cette protection suffit à peine en cas de très grave séisme. C’est pourquoi le Pool s’engage aussi pour une assurance tremblement de terre obligatoire.

Fondation de prévention des établissements cantonaux d’assurance

La Fondation de prévention des établissements cantonaux d'assurance (ECA) promeut des projets de recherche appliquée. Elle soutient ainsi les objectifs stratégiques à long terme des ECA. En ce sens, la Fondation organise régulièrement des mises au concours dans les domaines de la prévention, de l’analyse des dommages et des risques, de l’élaboration et de l’évaluation de mesures de protection, ainsi que de la communication. Seuls sont promus les projets liés à la prévention des dangers naturels. Les dangers naturels sont de plus en plus fréquents, ce qui augmente le potentiel de risque. En promouvant des projets, la Fondation permet l’élaboration d’approches de solution, qui sont en premier lieu mises en œuvre par l’Association des établissements cantonaux d'assurance incendie. Moins de dommages signifient moins d’indemnités à verser. La Fondation contribue donc indirectement au maintien de primes basses pour les propriétaires de bâtiment.

L’AECA coordonne les différentes organisations communes suivantes :

AEAI et Fondation de prévention = prévention

UIR et PSDS = assurance