Association des établissements cantonaux d'assurance (AECA)
#

Projets

Projets en cours

La transformation numérique dans le domaine de la protec-tion des bâtiments contre les dangers naturels

La transformation numérique apportera des changements dans la protection des bâtiments contre les dangers naturels également. La 10e mise au concours de la Fondation de prévention des établissements cantonaux d’assurance (FP) sollicite des projets portant sur l’étude, d’un point de vue extérieur, de la situation actuelle de la transformation numérique dans ce domaine, éventuellement accompagnés de mesures stratégiques. Les propositions retenues seront intégrées au niveau stratégique dans un futur plan de passage au numérique. Ces approches ouvriront de nouvelles perspectives pour la suite de la mise en oeuvre de la protection des bâtiments contre les dangers naturels dans les établissements cantonaux d’assurance (ECA) et leurs organisations communes. L’objectif suprême de réduire les dommages aux bâtiments dus aux dangers naturels reste inchangé.

 

Projet 1 « Développement de méthodes pour l’élaboration de stratégies numériques » de la Haute école spécialisée des Grisons et de la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse.
La transformation numérique présente aussi bien des grands défis que de grandes opportunités. Les défis se reflètent dans le fait que de nombreuses entreprises – même de grande taille – font face à des difficultés parfois considérables dans le cadre de cette transformation. Ces problèmes sont souvent dus à des approches de la vieille école ou à une vision unilatérale de la technologie. Pour la stratégie de numérisation des ECA et des organisations communes, nous identifions comme défi supplémentaire la structure fédérale et les besoins et compétences variables ; le lien fort avec les clients des différents ECA représente en revanche une grande force. Nous souhaitons soutenir les ECA et l’AECA dans les tâches complexes mais intéressantes du développement de la stratégie pour la transformation numérique, d’une part en élaborant les bases (mega trends, technologies du futur, etc.), et d’autre part en proposant une méthode personnalisée pour le développement de la stratégie. À l’exemple des deux ECA sélectionnés, on examine, sur la base du concept de « strategy by design » et d’éléments de design thinking, l’influence de la transformation numérique sur les gens (p. ex. besoins, capacités), la technologie (p. ex. outils de collaboration, plates-formes) et l’organisation (p. ex. formes de travail, processus). En collaboration avec les ECA sélectionnés, des offres numériques doivent être développées, et leurs effets doivent être analysés du point de vue humain, technologique et organisationnel. Pour ces approches et ces analyses, de nouvelles méthodes sont développées ; celles-ci permettent au mandant, une fois le projet terminé, de poursuivre l’élaboration de la stratégie de numérisation de manière indépendante.

 

Projet 2 « Bases pour le développement d’une stratégie de données centrales pour la prévention » de Matrisk GmbH
Le projet vise à élaborer des bases pour le développement d’une stratégie de données centrales, dans la perspective d’une utilisation de données électroniques pour la prévention. Les données engendrent des coûts (pour la saisie, l’enregistrement, la gestion, etc.), mais les informations qu’elles contiennent sont également utiles. Des données solides et pertinentes représentent une ressource essentielle pour une planification ciblée et la mise en oeuvre de mesures de prévention. De la hiérarchisation des risques accrus à l’évaluation de l’efficacité de mesures de protection des ouvrages, en passant par les applications Internet des objets (IOT) : une prévention ciblée nécessite des données afin de pouvoir prendre en compte correctement les informations concernant les dommages, les processus de danger, les caractéristiques des bâtiments ou les mesures. Les données du portefeuille et les données concernant les dommages des établissements cantonaux d’assurance (ECA) représentent une bonne base pour une stratégie de prévention basée sur les données. Compléter ces données avec d’autres informations implique cependant un investissement important, ce qui limite leur utilisation pour la prévention. La numérisation offre ici de nouvelles opportunités, p. ex. pour le développement futur de processus internes par voie numérique, ou pour la mise à disposition de ses propres données pour d’autres organisations (p. ex. open government data). Les méthodes provenant du domaine de l’intelligence artificielle peuvent de plus rendre utilisables des données non structurées, telles que des photos ou des textes. La condition requise pour un soutien efficace de la prévention est toutefois que des données correctes soient disponibles, et ce aussi bien en termes de contenu que de type et de qualité. Une stratégie centrale en matière de données permet de profiter de manière optimale du potentiel de la numérisation pour le développe-ment des « données ressources ».

 

 

Climatologie de la grêle en Suisse

Le projet « Climatologie de la grêle en Suisse » vise à établir une climatologie à échelle fine de ce phénomène dans le pays. Une nouvelle génération de données de référence et de données radar, ainsi que leur dépouillement par des méthodes statistiques modernes promettent une amélioration notoire des bases d’évaluation des risques.

Informations complémentaires

Optimiser la protection des bâtiments contre les dangers naturels grâce au BIM

Une construction tenant compte des dangers naturels est la réponse logique aux dommages croissants subis par les bâtiments en raison des événements naturels. Des solutions éprouvées existent en termes de conception et de construction, mais elles sont peu prises en compte. La forte complexité et la grande diversité thématique du domaine de la construction rendent actuellement difficile la mise en valeur d’aspects spécifiques comme les dangers naturels. Mais l’interdisciplinarité croissante et la numérisation modifient les conditions cadres. Le Building Information Modeling (BIM) apporte non seulement des technologies modernes, mais aussi de nouvelles formes d'organisation et de nouveaux processus. Le BIM offre deux opportunités uniques pour la prévention des dangers naturels : la planification prévoyante et la prise en compte du cycle de vie. La première présente un fort potentiel pour le parc immobilier de demain. Il est plus facile de faire face aux dangers naturels si l’on fait appel suffisamment tôt à des spécialistes techniques lors de la planification intégrale avec le BIM. Les nouvelles possibilités d’identification basée sur des modèles et les nouvelles perspectives d’élimination des erreurs de planification au moyen de contrôles des collisions sont d'une grande aide dans ce domaine. La valorisation de la phase d'exploitation encourage le maintien à long terme de la protection du bâtiment. Le dialogue sur les risques s'en trouve facilité avec les maîtres d'ouvrage et les rédacteurs du projet, par ex. pour la définition des objectifs de protection. Le projet consiste à élaborer des méthodes et des bases techniques pour optimiser la protection des bâtiments contre les dangers naturels au moyen du BIM. Il démontre le « meilleur cas » d'une planification optimisée en termes de risques avec le BIM dans des exemples concrets.

Projets cloturés récemment

Nudging et gestion intégrée des risques liés aux dangers naturels

Cette étude offre une analyse des pistes et des instruments de nudging permettant d’atteindre les objectifs dans le cadre de la gestion intégrée des risques liés aux dangers naturels conduite par les assurances.

Expertise spécialisée (disponible uniquement en allemand)

Bonnes stratégies des propriétaires pour se protéger contre les crues

Dans le cadre du projet, trois vidéos ont été réalisées en vue d'apporter des informations sur les problèmes caractéristiques et sur les propositions de solutions pour se protéger contre les inondations. Elles peuvent toutes être visionnées sur la chaîne YouTube de Protection-dangers-naturels, en version longue ou courte et avec des sous-titres.


En cliquant sur cette image, vous lancez la lecture de la vidéo YouTube intégrée à cette page. YouTube peut dès lors collecter des informations à votre sujet.


En cliquant sur cette image, vous lancez la lecture de la vidéo YouTube intégrée à cette page. YouTube peut dès lors collecter des informations à votre sujet.


En cliquant sur cette image, vous lancez la lecture de la vidéo YouTube intégrée à cette page. YouTube peut dès lors collecter des informations à votre sujet.

Projets des dernières années

Déterminer, en fonction des acteurs, les mesures efficaces pour la prévention des dommages éléments naturels aux bâtiments

Comment motiver efficacement les acteurs pour qu’ils entreprennent volontairement des actions de protection visant à empêcher les dommages éléments naturels aux bâtiments ? Il s'agit là d’une question essentielle au travail de prévention des établissements d’assurance. La présente étude tente d’y répondre en s’intéressant aux acteurs de la prévention. Sur la base de trois thèmes particulièrement pertinents qui tiennent compte du critère facultatif, les auteurs analysent ce qui empêche les acteurs jusqu’à présent de réaliser des actions de protection. À partir de la connaissance de ces obstacles entravant l’action, les auteurs ont développé neuf mesures destinées à promouvoir la prévention des dommages éléments naturels.

Rapport final

Efficacité et utilité des mesures de prévention des risques naturels sur les bâtiments

La Fondation de prévention des établissements cantonaux d’assurance a pour but d’instaurer une gestion intégrale des risques dans l’assurance des bâtiments. Elle met périodiquement au concours divers projets pour mener à bien ce dessein. Déployant une stratégie unique de maîtrise du risque naturel, reposant sur la prévention, l’intervention et l’assurance, ellemet au concours, sur le thème « Efficacité et utilité des mesures de prévention des risques naturels sur les bâtiments » un projet qui a pour objet le questionnement suivant :

 

  • Quels instruments de la prévention des risques naturels ont quelle efficacité et quelle utilité ?
  • Quelles conclusions tirer quant à la forme à donner à la prévention des risques naturels par les établissements cantonaux d’assurance ?

Rapport final 

diminution de la capacité de résistance à la grêle des produits en matière synthétique

2017

L’influence du vieillissement sur la résistance à la grêle des éléments de l’enveloppe du bâtiment en général et des systèmes composites d'isolation thermique en particulier est un sujet de discussion de plus en plus récurrent dans les milieux spécialisés pour l’analyse des impacts de grêle et pour la prévention contre les dommages dus à la grêle. Cette corrélation n’a fait l’objet que d’études partielles jusqu’à présent. Il n’a pu être trouvé aucune publication scientifique traitant de l’influence du vieillissement sur la résistance à la grêle des systèmes composites d'isolation thermique. Les connaissances publiées et les expériences sur le sujet ont donc été recueillies dans le cadre d’une étude bibliographique, étayée par des enquêtes menées auprès d'ex-perts. Les impacts de grêle représentent une charge dynamique élevée. Tandis que leurs effets sur les produits de construction à l’état neuf font l’objet d’études approfondies, nous ne savons que relativement peu de choses sur le comportement dans la durée, respectivement sur le vieillissement des crépis et des systèmes composites d'isolation thermique. Nos quelques connaissances s’accompagnent par ailleurs d’une grande incertitude.

Rapport

Schaden-Finanzierung und Versicherung von Gebäuden gegen Naturgefahren

2017

La branche des assurances s’intéresse depuis déjà longtemps aux répercussions que peuvent avoir les changements climatiques en termes de dommages élé-ments naturels. Les analyses révèlent que le nombre croissant de personnes et de biens se concentrant dans les villes et dans les agglomérations urbaines fait pencher la balance du côté négatif.

Rapport

Prévenir et assurer dans un souci d'équilibre économique global

2013-2015

Dans le cadre de ce projet, le système unique au monde des établissements cantonaux d'assurance, intégrant assurance, intervention et prévention, a fait l'objet d'une étude en ce qui concerne son efficacité et les possibilités d'optimisation.

Rapport final

Fermeture des stores commandée par alerte grêle

2012-2015

Ce système d'alerte préventive permet de remonter les stores vénitiens et les volets roulants en cas d'alerte grêle et d'éviter ainsi que ces éléments ne soient endommagés. Dans le cadre de ce projet, les établissements cantonaux d'assurance travaillent avec SRF Meteo, Swisscom et Somfy.

Rapport final

Communication pour une protection efficace des bâtiments

2011-2013

Le projet vise à inciter les acteurs clés à prendre de leur propre chef des mesures de prévention des risques naturels. Les résultats d'une analyse du système permettront d'établir comment les acteurs interagissent en matière de protection des bâtiments, où se situent les écueils à l'amélioration et quels bénéfices les acteurs peuvent tirer d'un engagement plus fort pour la protection des bâtiments contre les dangers naturels.

Rapport final

Économicité des mesures de protection des bâtiments

2010-2012

Le but du projet « Économicité des mesures de protection des bâtiments » est d'élaborer un outil informatique permettant aux établissements cantonaux d'assurance de déterminer le caractère économique de mesures de protection des bâtiments.

Rapport final

Réseautage international

2011

Pour son premier colloque scientifique, la Fondation avait réuni des personnes clés, issues de divers horizons. Celles-ci ont apporté leur contribution pour traiter de questions économiques, juridiques et sociétales ou relevant de la technique d'assurance. Compte tenu de l'augmentation des dommages dus aux forces de la nature, le sujet du transfert de risque était au cœur des débats.

Rapport final

Normalisation

2010-2012

L'enquête menée dans le cadre de ce projet a montré quels étaient les points faibles des normes en matière de dangers naturels et comment combler ces lacunes.

Formation CAS en protection des bâtiments

2009-2011

Afin de promouvoir la formation dans le domaine des dangers naturels et de la protection des bâtiments, la Fondation de prévention a participé au financement du cycle de formation CAS en allemand consacré à la protection des bâtiments. Le soutien a consisté notamment à contribuer financièrement à l'élaboration de matériel d'enseignement et de supports didactiques spécifiques.

Vulnérabilité du bâti aux inondations

2008-2012

Le projet « Vulnérabilité du bâti aux inondations » était centré sur le développement d'un outil informatique destiné à épauler les estimateurs de dommages dans leur travail quotidien.

Séismes et maçonnerie

2008-2012

Dans la cadre du projet « Séismes et maçonnerie », la possibilité d'une assurance tremblements de terre couvrant l'ensemble du territoire suisse a été discutée. Par ailleurs, différents essais ont été menés pour montrer les dommages aux bâtiments que causeraient un séisme en Suisse.

Manuel pour l'évaluation d'un batiment

Vent et façades

2006-2010

Le vent et les tempêtes causent bien souvent des dégâts en Suisse. Le projet « Vent et façades » a donc étudié la sûreté des toits et des façades soumis à des vents dévastateurs. Ce projet a débouché sur un rapport de synthèse destiné aux architectes, aux maîtres d'ouvrage et aux propriétaires de biens immobiliers.

Rapport de synthèse

Fonctions réalistes de vulnérabilité sismique et de déplacement pour les bâtiments en maçonnerie

2005-2016

Le projet « Fonctions réalistes de vulnérabilité sismique et de déplacement pour les bâtiments en maçonnerie » est composé de trois sous-projets dans lesquels la détermination des fonctions susmentionnées est traitée sous différents aspects et avec diverses approches.

Rapport de synthèse

Solutions d'assurance alternatives AlpS

2006-2009

En matière de dangers naturels, la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche proposent des solutions d'assurance différentes. Au cœur du projet « Solutions d'assurance alternatives », diverses variantes ont été comparées et analysées. Le régime obligatoire appliqué en Suisse a obtenu les meilleurs résultats.

Rapport d'analyse

Répertoire suisse de la protection contre la grêle

2005-2007

Le Répertoire suisse de la protection contre la grêle guide les maîtres d'ouvrage et les architectes dans le choix des matériaux de construction. Le site www.repertoiregrele.ch, accessible au public, présente une classification des produits et matériaux pour l'enveloppe du bâtiment selon leur résistance à la grêle. Le registre favorise donc un mode de construction résistant à la grêle, et l'utilisation des produits répertoriés évite des dégâts aux bâtiments dus à la grêle.

Rapport de synthèse

IFKIS-Mountain-Flood-Watch

2005-2006

Le projet Mountain-Flood-Watch (MFW) du système intercantonal de préalerte et d'information en cas de crise (IFKIS) a été conçu pour fournir, en cas de crue, une aide à la décision en temps réel et fiable. La plate-forme d'information renseigne sur le temps, les précipitation et les prévisions ainsi que sur les systèmes d'alerte automatiques.